Le Piercing à l'Oreille, origine, conseils et informations

Le piercing à l'oreille : parmi les plus anciens et les plus répandus

Le piercing à l'oreille est sans nul doute l'un des piercings les plus répandus et les plus pratiqués toutes civilisations confondues. Bien que sa surface soit très réduite, il est l'endroit du corps ou l'on retrouve le plus de variantes.
L'oreille avec tous ses replis ne compte pas moins d'une dizaine de piercings possibles.

A noter que le lobe est la seule partie entièrement faite de chair, le reste de l'oreille n'étant composé que de cartilage.
La chair est donc plus facile à percer, plus extensible (parfait pour le stretch), moins douloureuse et cicatrice plus rapidement. Le cartilage quant à lui cicatrice plus lentement et la douleur après le perçage est plus persistante.

Lobe, Hélix, Tragus, Industriel... Les possibilités de perçage sont multiples.

Les différents types de piercings à l'oreille

1 - Hélix

- L'hélix est la partie supérieure de l'oreille, composée essentiellement de cartilage. Il s'étend de la partie haute du lobe jusqu'en haut de l'oreille.

- La période de cicatrisation varie selon l'emplacement du piercing. Plus il sera placé haut sur l'oreille, plus la cicatrisation sera longue, notamment en raison de l'accrochage avec les cheveux, chocs, etc.
Il faut compter entre 3 et 9 mois pour une cicatrisation complète.

- Les bijoux à préconiser pour l'hélix sont les piercings : 'spécial hélix', les anneaux, barbell droit, fer à cheval ou encore stud.

1* - Anti Hélix

- Le piercing anti-hélix se trouve donc à l'opposé de l'hélix.

- Ce piercing se trouvant à la base de l'oreille, proche du crâne, il est plus exposé et le temps de cicatrisation est plus long. Il faut compter entre 6 et 9 mois minimum pour une cicatrisation définitive.

- Plusieurs types de bijoux peuvent convenir au piercing Anti-Hélix. Les petits barbells droit ou les petits labrets.
Peuvent également convenir, les petits anneaux, les fers à cheval ou les spirales.

2 - Industriel

- L'industriel est une barre qui passe en deux endroits de l'hélix, partie haute de l'oreille.
Ce piercing reste assez douloureux car il faut percer deux fois le cartilage.

- L'industriel est relativement long à cicatriser, entre 6 et 1 an pour une cicatrisation définitive. C'est notamment du au fait que la barre passant par deux perçages dans l'hélix provoque des frottements.
D’où la lenteur dans le processus de cicatrisation.

- Nous préconisons pour le bijou d'utiliser de longs barbells, spécialement long pour convenir au piercing industriel ou des piercings bioflex.

3 - Rook

- Ce type de piercing se trouve dans la partie intérieure haute de l'oreille. Il s'agit du petit bout de cartilage qui débute l'hélix. Ce piercing est relativement douloureux, contrairement à ce que l'on pense.

- Sa cicatrisation est assez rapide car le piercing est protégé des frottements et autres chocs.
La cicatrisation définitive demande de 3 à 6 mois selon les individus.

- Plusieurs types de bijoux peuvent être portés pour le piercing rook. Plus généralement il s'agit d'anneaux, de fers à cheval ou de micro-barbells.

4 - Daith

- Il s'agit de placer le piercing sur le cartilage transversal qui sépare la conque de l'anti-hélix.
Très proche, il est souvent confondu avec le rook.

- Il est généralement rapide à cicatriser car étant à l'intérieur de l'oreille, il est protégé des chocs et mouvements de frottement. La cicatrisation s'effectue entre 3 et 6 mois.

- Le type de bijou généralement utilisé pour le piercing daith est l'anneau ou le micro-barbell.

5 - Tragus

- Le tragus est ce petit bout de cartilage qui se situe devant l'entrée du conduit auditif.
Ce piercing est très populaire car il est peu douloureux, cicatrise très vite et est peu sujet à des complications.

- Son temps de cicatrisation est assez court. L'un des plus courts pour un cartilage d'oreille.
On parle de 3 mois de cicatrisation.

- Généralement, sont posés comme bijoux pour le tragus : Les anneaux, les fers à cheval ou des labrets.

6 - Snug

- Le snug est un piercing qui se situe sur l'extérieur de l'oreille juste avant l'hélix.
Il est l'un des piercings les plus douloureux de l'oreille étant donné la masse épaisse de cartilage à percer.

- La cicatrisation de ce piercing est assez longue. Elle demande de 9 mois à 1 an pour être complète.

- Les bijoux recommandés pour ce piercing sont les anneaux ainsi que les micro-barbells courbes type arcade.

7 - Conch ou conque

- Le piercing conch ou conque se situe sur la partie centrale, partie creuse de l'oreille.
Ce piercing peut être assez douloureux du à l'épaisseur du cartilage à percer.

- La cicatrisation complète demande de 6 à 9 mois. Elle est assez longue due à l'exposition du piercing.
Peu protégé, il est sujet aux frottements.

- Les bijoux les plus utilisés pour ce type de piercing sont les anneaux, les labrets ou encore les fers à cheval.

8 - Anti-Tragus

- Ce piercing est réalisé dans le cartilage juste au dessus du lobe. Il est opposé au tragus. Ce piercing est relativement douloureux puisque l'aiguille du perceur doit traverser une épaisseur assez conséquente de cartilage.

- Etant relativement bien protégé des chocs et frottements, ce piercing se cicatrise en général, relativement rapidement.
La cicatrisation complète peut s'effectuer en moins de 6 mois.

- Les bijoux généralement recommandés pour ce piercing sont les anneaux, les micro-barbells courbes ou encore les labrets.

9 - Lobe

- Le lobe est sans doute le piercing le plus couramment exécuté. Il n'est pas douloureux, le lobe étant la seule partie de l'oreille dépourvue de cartilage. Le piercing au lobe est le plus socialement accepté et est pratiqué depuis des millénaires par presque toutes les civilisations.

- La cicatrisation du lobe, à condition d'effectuer les soins correctement, est très rapide. En effet, la cicatrisation devient complète entre 4 et 8 semaines.

- Le lobe est la partie du corps où presque tous les types de piercing peuvent être placés. Boucles d'oreille, fers à cheval, labrets, barbells spirales, anneaux, etc.

=> Tous nos bijoux pour un piercing à l'Oreille.

Les soins

Les soins sur un piercing incluant du cartilage ne sont pas très différents des soins à réaliser sur un piercing ordinaire.
Le temps de cicatrisation est juste plus long. Voici les quelques règles à observer pour que la guérison de votre piercing se passe dans les meilleurs conditions.

En réaction au perçage, votre corps va secréter de la lymphe. Une réaction tout à fait normale en réponse aux agressions cutanées, ici le perçage de votre peau. Cette lymphe (liquide jaunâtre qui forme une croûte en séchant) participe au nettoyage de la "plaie" et aide à la cicatrisation.

Pendant les 15 premiers jours, vous devrez nettoyer votre piercing 2 fois / jour, puis 1 fois / jour, les 15 jours suivants.

Avant de commencer les soins, désinfectez-vous les mains avec un savon antibactérien. Effectuer les soins sur et autour du piercing, ne surtout pas le retirer.

- Pour les soins, nous vous conseillons de nettoyer délicatement autour de la plaie avec un savon antibactérien. Prenez soin de retirer la lymphe avec un coton-tige, rincez à l'eau tiède et sécher avec une serviette propre.

- Nettoyer le bijou avec un désinfectant antibactérien en le faisant tourner très légèrement, de manière à ce que le produit pénètre la peau et sécher avec un tissu propre.

Faire plus de deux nettoyages par jour pourrait ralentir le processus de cicatrisation. Il se peut également, pendant la période de cicatrisation, que votre peau en réaction au piercing forme des chéloïdes. Elles sont une forme de "sur cicatrisation" et apparaissent sous forme d'excroissances au niveau de la cicatrice.

Dans le cas d'apparition de cette cicatrice hypertrophiée ou si toutefois votre piercing à du mal à se cicatriser ou reste infecté, nous vous conseillons de contacter votre perceur sans plus attendre.

Conseils utiles

Voici quelques petits conseils concernant votre piercing :

- Nous vous conseillons de changer votre bijou pour la première fois, seulement après un mois le perçage

- Il est conseillé de nettoyer votre bijou une fois par mois après la période de cicatrisation

- Si une petite résistance se fait sentir quand vous changez de bijou, appliquez de la vaseline sur ce dernier.
Cela évitera d'abimer le canal de peau formé autour du bijou

- Si vous retirez votre bijou pour un laps de temps assez long, pensez bien que le canal se rebouche assez rapidement même après que le processus de cicatrisation soit terminé. En effet le canal peut se reboucher en moins de 24h.